10 Cloverfield Lane un film de fou

Commercialisé en mars 2016, 10 Cloverfield Lane est un film américain, un thriller de science-fiction post-apocalyptique, développé par Dan Trachtenberg, et scénarisé par Damien Chazelle, Matthew Stuecken et Josh Campbell. C’est la deuxième version de la franchise Cloverfield avec Mary Elizabeth Winstead, John Goodman, John Gallagher Jr. Le film s’est inspiré du script intitulé The Cellar. Cliquez sur le lien pour voir la bande annonce.

Synopsis de 10 Cloverfield Lane

En tant que thriller, le film reflète différentes scènes d’horreur et des images troublantes que les âmes sensibles ne peuvent pas assister.

L’aventure commence une nuit, où Michelle (Mary Elizabeth Winstead), une jeune femme, ayant été victime d’un grave accident de voiture s’est réveillée dans une cave attachée à un bunker. Elle n’avait aucune idée de comment elle a pu en arriver là. Il s’y trouve également deux hommes, Howard et Emmet (John Goodman et John Gallagher, Jr.), qui affirment l’avoir sauvé d’une grande catastrophe chimique les obligeant à déguerpir de la surface de la Terre. Étant dans la confusion totale, elle a du mal à croire cela. Elle pense qu’elle a été kidnappée et elle a décidé de prendre la fuite par tous les moyens. Trois personnes sont obligées de cohabiter dans ce bunker, malgré leur différence de personnalité et de vision, un petit espace où de nombreux secrets méritent d’être élucidés.

A différence de la première version, ce film a beaucoup souligné sur les points de vue externes au personnage, il n’y a plus de tournage à la première personne, même si l’ambiance générale et les références restent toujours identiques. En vérité, le 10 Cloverfield Lane a pris une tournure à 180° de la franchise. Le premier est un film de monstres mais dans celui-là, le danger extérieur n’est pas primordial.

10-cloverfield-lane-avis-film

Les avis critique des spectateurs

Il est question ici d’un film très astucieux. Tout débute par une atmosphère angoissante et finit par la même situation. D’abord, le doute a été semé sur ce qui se passe réellement dans le bunker ou à l’extérieur. Il y a plein de suspenses, ce qui a pu émettre une ambiance très tendue, qui fait place à des terribles angoisses, et qui vous fait jaillir de votre fauteuil. C’est un mélange thriller et de science-fiction qui plonge rudement les spectateurs dans un sentiment d’inquiétude et de stress permanent. Que va-t-il y arriver ? Dans le bunker sous-terrain, c’est un petit attroupement où règne l’incertitude, la peur, le doute, et chacun des trois individus semble dire les bons mots. C’est très ingénieuse l’idée de susciter au travers de ce petit espace huit-clos de nombreuses hypothèses, de multiples frayeurs, différentes certitudes et différentes tournures des évènements. Malgré le peu d’occupants siégeant dans ce bunker, c’est de cet endroit que tout va surgir.

Quant à la réalisation, les castings ont été parfaitement étudiés. Des scénarios imprévisibles ne font que pimenter l’histoire. Certes, on ne s’ennuie pas avec une telle scène d’action de science-fiction.

Néanmoins, rien n’est encore parfait. Certaines images s’avèrent assez perturbantes, et à la base, le fond d’horreur reste toujours basique, pas assez poussé.

Et si vous avez aimé ce film, venez découvrir celui-ci.